Textes de MICHEL

Afin que nous puissions l’accompagner, voici les textes de notre randonneur – chanteur, Michel

Notre chanteur Notre chanteur-1la vie en rose-1

 

 

 

 

GORGES

Une journée entière, ce vendredi 22 avril 2016. Tout avait été parfaitement organisé par Marie Françoise T.

Rendez-vous avait été pris pour 10h. 22 personnes étaient présentes  et la visite du Moulin à Papier du Liveau à Gorges pouvait commencer.

IMG_0802 - Copie - Copie - Copie

 

 

Une présentation du moulin, de ses origines et de sa restauration nous ayant été faite par la personne responsable, le groupe , divisé en 2 a pu s’initier aux gestes des premiers papetiers en fabriquant  chacun de nous sa propre feuille. Pendant ce temps , le second groupe s’initiait à l’impression sur une ancienne presse à  bras.

IMG_0763 - Copie - Copie - Copie - Copie - Copie - Copie

IMG_0788 - Copie - Copie - Copie - Copie - Copie

 

 

IMG_0783 - Copie - Copie - Copie - Copie - Copie - Copie

 

 

 

« Le moulin à papier du Liveau fait partie des derniers témoignages de  l’activité papetière de la région sur la Sèvre Nantaise , en vallée de Clisson. ..L’origine du nom vient des moulins rive gauche et rive droite, dits moulins de Oliveau. La Baronne Bertrand Geslin transforme en 1826 le moulin à farine de la rive droite en moulin à papier, et construit le séchoir (étendoir). Il fabriquera du papier jusqu’en 1860. »

Cet ensemble a été restauré avec le soutien actif des collectivités locales, inauguré en avril de2015 , contribuant ainsi à perpétuer la mémoire de l’activité papetière de la Vallée de Clisson.

C’est ainsi qu’à l’intérieur a été reproduit le mécanisme en vigueur dans le passé: une pile à maillets actionnée par une roue à aubes mue par la Sèvre évoque la méthode employée pour la préparation de la pâte à papier à partir de chiffons.

 

IMG_0764 - Copie - Copie - Copie - Copie - Copie - Copie

Puis avant d’entreprendre la randonnée de l’après-midi, il nous fallait reprendre des forces, c’était l’heure du pique nique, très agréable en bordure de Sèvre.

IMG_0806 - Copie - Copie - Copie

 

 

 

039f6209-31b6-454f-8c3e-879b55446f76

La Tour Boisteau construite en 1851 suivant l’architecture italianisante était une éolienne qui puisait l’eau de la rivière afin d’irriguer les cultures.

L’après-midi, place aux choses sérieuses, départ pour une jolie rando de 10 km, le long de la Sèvre, avec  détours dans Clisson..

 

IMG_0813 - Copie

 

une journée appréciée par tout le groupe…et cerise sur le gâteau, Marie Françoise avait même apporté le goûter.

 

ERDEVEN

Ce furent 2 journées mémorables à divers points de vue.

Une météo comme il faut pour randonner et admirer les paysages de ce coin de Bretagne, à peine ponctuée d’infimes gouttelettes,

Une ambiance toujours égale à elle-même, le groupe se connaît bien, des talents apparaissent : notre Michel, randonneur, qui possède tous les ingrédients pour qu’il soit bon (comment faire un bon randonneur), quand il ne pousse pas la canzonetta du chanteur de Mexico:merci Michel.

 

fichier mov

Randonneurs pleins de vaillance
Par le barde Michelix
( librement adapté de la belle hélène d’offenbach )

Randonneurs tout pleins de vaillance, pleins de vaillance, pleins de vaillance
Les Escolano, et la famille Lusseau.
Ils tracent nos chemins tout au long de l’année
Ils tracent nos chemins qu’ils en soient remerciés

 

et pour faire un bon randonneur, écoutons bien Michel

fichier mov

Nos 2  bardes

Nos 2 bardes

IMG_2113[2]

 

Des circuits (m’a-t-on dit) enchanteurs comme les responsables de ces 2 journées , qui le soir nous ont « proposé » une soirée spéciale « fruits de mer » et la suite,  dans un décor et une ambiance croisière, au gîte de Kéravel et tous ensemble nous avons apprécié cette soirée.

quelle ambiance! ..Pour preuve

quelle ambiance! ..Pour preuve

 

Concernant les visites, quelques photos prises par ci par là  et surtout remarquez le comportement des « élèves », attentifs à l’écoute d’un de nos guides, Marie-Claude

 

IMG_2075[4]

les parcs ostréicoles

IMG_2901

Maison ostréicole au milieu de la ria d’Etel

IMG_2129[2]

Dolmen de Mané Croc’h

IMG_2146[2]

Dolmen de Crucuno

et tous très attentifs….

IMG_2971 IMG_2974

 

un grand grand merci à Marie Claude et René, ils ont fait très fort!

 

 

 

LES ALPES MANCELLES

Mai 2014

notre choix sur  2 jours, s’est orienté vers cette région au nord de la Sarthe, en limite de l’Orne et de la Mayenne, au nom si évocateur d’Alpes mancelles.

Tout un paysage qui rappela à 2 ermites , Cénéri et Cénérède , tous deux frères, qui remontaient d’Italie le paysage qu’ils avaient déjà parcouru lorsqu’ils quittèrent leur pays. Ils promirent de s’installer dans la première région qui ressemblerait à leur terre natale. C’est ainsi  que découvrant le relief du nord de la Sarthe ils s’y installèrent.

Le premier village qui fut fondé sur le site porte d’ailleurs le nom de Saint Cénéri le Gérei.

 

Vue sur Saint Cénéri le Gérei

Vue sur Saint Cénéri le Gérei

Ce village a par ailleurs et à plusieurs reprises  été élu « plus beau village de France ». Les peintres ne s’y trompent pas et il est un lieu fréquenté par ces artistes. Par le passé, des peintres de l’époque se retrouvaient notamment à l’Auberge Moysi et de nos jours encore, le week end de Pentecôte des festivités perpétuent cette tradition artistique.

Nous avons pendant ces 2 jours voir combien cette région mérite à être connue: ses paysages verdoyants tout  au long des méandres  de la  Sarthe encore près de sa source , et à proximité la vallée de Misère, envoie d’éboulis de pierres, datant de l’ère primaire et la glaciation.

Ce sont précisément , ces deux particularités de cette région que nous avons parcourues.

 

Le premier, rendez-vous était donné à tous les participants à Saint Léonard des Bois: très vite , grimpant à 250m d’altitude, une vue panoramique de St Léonard s’étendait à nos pieds, encaissé dans la vallée entre le Haut Fourché (217m) et le Mont Narbonne (203m) . Tout au long de ce circuit axé sur la géologie, des supports expliquaient les différents changements à travers les ères.

Dans la vallée, Saint Léonard des Bois

Dans la vallée, Saint Léonard des Bois

Après un pique nique pris sur le lieu de RV du matin,

 

IMG_1987

c’est la vallée de Misère que nous sommes partis découvrir.

Immense éboulis de grès armoricain, les pierriers , vestiges de l’ère glaciaire, constituent une grande partie des versants de cette vallée . Ce site présente également un fort intérêt du point de vue paysager, composé de landes, de boisement  de pins et de chênaies.

 

un pierrier, dans la vallée de la Misère

un pierrier, dans la vallée de la Misère

 

Le deuxième jour, le départ du circuit se faisait de Saint Cénéri le Gérei: le paysage se faisait différent, plus verdoyant , plus accidenté sur la fin. Au confluent des rivières Sarthe et Sarthon nous étions au point de jonction des 3 départements,:l’Orne, la Mayenne et la Sarthe.

dans un parc, surplombant Saint Cénéri

dans un parc, surplombant Saint Cénéri

Nous étions logés dans un gîte « La Basse cour de Meslay »  faisant partie du château du même nom.

 

 

ERQUY

Pour ce mini séjour annuel, les 24 et 25 mai, c’est un lieu formidable que René et Marie-Claude nous ont proposé. Certains connaissaient, c’est là qu’ils vécurent leur enfance, d’autres y avaient séjourné, d’autres enfin en avaient entendu parler: la coquille , ça ne s’oublie pas.

Le lieu choisi pour l’hébergement ,parfait… les randonnées, le long de la côte, magnifique, même si certains trouvaient que ça montait parfois beaucoup…mais ça descendait beaucoup aussi…Beaucoup de vent le premier jour.

 

 

ERQUY  p1050056-225x300

p1050080-300x224

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

l’après-midi, le lac bleu, le site des carriers…

 

p1050082-300x225

 

Pour des précisions , allez sur le site:

http://www.erquy-tourisme.com/article/produit/photo/dossier759/Sur_les_traces_des_carriers_ERQUY.pdf

 

 

 

p1050090-300x225

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le 25: journée magnifique ,cap sur Fréhel, pique-nique…au cours duquel, certains avaient « boudé » le gros de la troupe (C’est pas bien, c’est vrai!)

p1050059-300x225

 

 

 

p1050124-300x225

 

Une seconde journée bien remplie, les jambes n’en voulaient plus.

 

p1050155-300x225

LA PAGE DU CO VOITURAGE

A la suite d’une demande de randonneur et pour en favoriser la diffusion, j’ai pensé que toute recherche de covoiturage pourrait se faire par le biais de ce blog. En voici donc une, la première:

Recherche pour co voiturage éventuel, participants habitant STt HERBLAIN Nord (Tillay, Clinique de l’Atlantique)

02 40 95 17 03  alain.david44@wanadoo.fr

 

 

LAVAU s/Loire

 

Le 12 avril 2013

Nous avions convenu pour cette rando (parce qu’elle était un peu plus éloignée de Nantes) de nous retrouver , pour ceux qui le souhaitaient , à midi pour pique-niquer sur place.

Etant données, les incertitudes de la météo depuis le début 2013 nous avions pris la précaution de trouver une salle où nous pourrions être à l’abri ( le cas où). La municipalité de Lavau a eu la gentillesse de nous laisser à disposition, une salle: nous l’en remercions à nouveau.

Nous n’eûmes pas de pluie durant notre pique-nique et la rando démarra à l’heure prévue sous un grand et beau soleil.

une incursion jusqu’à l’observatoire

devant l'observatoire

 

 

et même si sur la fin , le chemin était très humide, rien à voir avec l’ERDURIERE.LAVAU s/Loire img_1022-300x225

 

 

d’autant qu’au bout, nous trouvâmes le réconfort

 

img_1023-300x225img_1026-300x225

COUËRON de l’Erdurière à la Briquetterie

COUËRON   de  l'Erdurière à la Briquetterie img_09732-300x225

Le 29 mars 2013

Après plusieurs randos perturbées par une météo capricieuse, nous avons , tout en sachant que les terrains restaient humides, affronté ( oui , le mot n’est pas très fort) les chemins de l’Erdurière (non, pas ce que vous croyez, avec E).

Qu’est-ce que cette rando a bien pu marquer,  faire parler, on en parle encore dans les chaumières et surtout au cours des randos. Tant pis ou tant mieux pour ceux qui avaient décliné l’invitation.

Les présents , même si parfois les passages étaient « galère » (comme on dit généralement), l’ambiance n’a jamais été aussi bonne, la solidarité, l’entr’aide, la compassion, les rires même, rien ne manquait.

Les photos sont là pour que vous nous croyiez, tellement vous avez aussi le droit de ne pas nous croire sur parole: les photos, elles, ne mentent pas.

     img_0966-300x225
On s’accroche aux branches..

img_09682-300x225
Notez, le sourire aux lèvres…Encore quelques ornières.. Bravo!

Décembre 2012 – Janvier 2013

La météo ne nous a pas gâtés durant cette période :

la rando du 14 décembre , circuit de la Sanguèze au Pallet, s’est quand même déroulée: nous étions en pleine tempête, beaucoup avaient déclaré forfait…C’est vrai qu’à midi on pouvait penser qu’elle serait annulée au dernier moment.Nous avons eu raison du mauvais temps et surtout d’y aller.

Un petit groupe (18) s’est  retrouvé, le circuit a été écourté, certains chemins entre les vignes étant gorgés d’eau, mais, miracle!, nous n’avons pas eu la moindre goutte durant la randonnée.

 

Puis,le 18 janvier 2013, à la reprise, alors que tous attendaient impatiemment de pouvoir brûler les calories en trop, emmagasinées au cours des agapes des 25 déc et 1er janv., c’est la neige qui a obligé René et Marie Claude à annuler la rando de Couëron.

 

Et comme 2 fois ce n’est pas suffisant, c’est bien connu, il fallait une 3ème rando perturbée par la météo.

Le 1er Février, à Basse Goulaine Anne Marie, Jean Pierre et Danielle, organisateurs de cette sortie, ne voulaient pas perdre un seul individu ; de l’eau  il y en avait partout, le ruisseau débordait, le chemin devenait impraticable. On a raccourci le circuit, la pluie n’eut de cesse. Comme nos G.O. avaient préparé le goûter… Anne Marie proposa d’aller le prendre , chez elle.  Nous la remercions… les gâteaux étaient délicieux.. J’attends les recettes pour que tous ceux qui étaient absents puissent en profiter.

 

Le dernier trimestre 2012 ne m’ a pas permis d’être parmi vous, c’est la raison  pour laquelle,vous ne trouverez pas d’article.

Néanmoins, je transcris ci-dessous la recette du pain de Gênes proposée par Nicole R.

Pain de Gênes :
200g de sucre en poudre
170g de beurre
120g de poudre d’amandes
55g de farine
4 oeufs
1 c.à soupe de kirsch (meilleur)
     Ramollir le beurre et le fouetter avec le sucre. Lorsque le mélange est devenu mousseux ajouter les amandes en poudre puis les oeufs. Terminer en ajoutant la farine puis le kirsch (facultatif).
     Cuire à four modéré environ 40 mn.
et 3 autres recettes de Anne Marie T.

MOUZILLON

Nous sommes le 16 novembre 2012, et c’est aujourd’hui une rando à Mouzillon, , une ancienne paroisse fondée au VIème siècle par les moines de Vertou. En 1794, le bourg fut rasé par le passage des colonnes infernales

Au long de ce circuit gallo-romain, nous avons traversé la Sanguèze sur un petit pont gallo-romain à quatre arches inégales. A proximité, se trouve la fontaine Saint Julien, Julien du nom de l’officier romain qui la découvrit au IVème siècle.

Lors des pèlerinages vers Compostelle, elle était devenue une étape, pour son eau aux vertus miraculeuses.

Au XIII ème siècle Saint Louis connut les bienfaits de cette eau. C’est toute la signification des statues de Saint Louis et de l’officier romain que l’on retrouve dans les deux niches de la fontaine.

Pour votre goûter, pourquoi  ne pas vous laisser tenter par un petit mouzillon….

MOUZILLON mouzillon-300x208

 

12345


Mini Racing Models |
lachambredessecrets |
STARLUX FANAS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bonne nuit
| ecureuilinfos
| mallop